Communication avec les personnes décédées : quand le médium est un intermédiaire

Depuis des décennies, le monde des vivants a toujours gardé une certaine forme de relation avec les défunts. La plupart du temps, les personnes se lancent dans des rituels de purification d’âme ou cherchent à prendre contact avec eux pour de nombreuses raisons. Étant convaincues qu’il existe bien une autre vie après le décès, plusieurs personnes font appel à un voyant ou médium pour pouvoir communiquer avec les morts.

Le rôle du médium dans la communication avec les défunts

Un médium a la capacité d’entrer en communication avec un parent, un proche ou un ami défunt. Il est considéré comme un intermédiaire efficace. La question qui se pose souvent est celle de savoir si les morts à leur tour veulent bien discuter ou non. Dans tous les cas, il s’agit d’un acte complexe puisqu’il est nécessaire de traduire le message que le défunt veut transmettre. Il est possible que les ondes ne soient pas claires ou que la présence de ce dernier soit presque imperceptible. De cette manière, un médium est la personne la plus qualifiée pour interpeller et traduire les informations émises par un défunt. Pour communiquer avec les morts, il est important d’emporter avec vous un objet leur appartenant pour que le médium puisse établir le premier contact.

Le déroulement d’une séance

Les médiums ne peuvent pas tous être en mesure d’entrer en contact avec l’esprit des défunts. En effet, cette manœuvre requiert énormément de sacrifice et le suivi minutieux de quelques conditions. Également, lorsque la personne décédée a été tuée dans des situations compliquées, en particulier avec souffrance, la communication peut s’avérer être difficile pour le voyant. L’esprit du défunt peut se manifester à travers le corps du médium, et ce dernier à son tour ressent les mêmes douleurs physiques qu’il a subies avant son décès. Les personnes parties dans des conditions atroces sont alors capables de faire du mal à celui qui tente de communiquer avec elles.

Quelques notes à savoir

Lors d’une séance chez un médium dans le but de communiquer avec les morts, il peut arriver que des envoûtements se produisent. Cette situation se manifeste surtout lorsque l’esprit du défunt ne parvient pas à trouver la paix. De cette façon, il en profite pour envoûter le corps du médium ou d’un individu présent à la séance. Les maisons hantées sont également de bons exemples qui font référence à des esprits perturbés qui reviennent chambouler le monde des vivants.

Quitter la version mobile